TRADUCTION SCIENTIFIQUE


Chaque domaine scientifique a son propre langage et demande une recherche linguistique spécifique. La traduction scientifique ne peut donc pas être confinée dans des formules déjà établies par des logiciels de traduction car chaque projet de recherche est nouveau et demande une attention particulière.

Etre toujours à jour dans les connaissances, en acquérir de nouvelles, avoir la capacité de toujours se remettre en question et de pouvoir tenir les délais sont des atouts essentiels pour fournir des prestations de qualité. C’est pourquoi nos clients reviennent d’année en année.

Accent Europe travaille avec les laboratoires d’une dizaine d’universités en France, trois Ecoles Centrales, l’INSA de Lyon, SUPMECA, l’INSERM, l’IRSTEA, l’INRA, l’IFREMER, le CNRS, l’IFSTTAR, l’ENTPE, et d’autres instituts dans des domaines aussi divers que la mécanique des structures et la tribologie à la recherche médicale et la biologie, l’écotoxicologie et l’environnement : l’eau et l’hydraulique, l’hydrometrie, l’hydrologie, la fluviomorphologie et l’érosion des sols - la démographie, l’économie, l’économie des transports - le chimie et le pétrochimie - l’éducation - la mer - l’agriculture et l’agronomie - la vibro-acoustique - la viticulture - la génie civil - l’informatique - et bien d’autres.

Nous établissons des contacts directs avec les auteurs pour être certains que les traductions et relectures sont conformes à leurs attentes.

Les sciences humaines sont traitées avec les mêmes soucis de clarté et fidélité. Le livre sur l’économie de travail de Jean Vercherand intitulé « Labour, a heterodox approach » a été publié à Londres par Palgrave Macmillan en 2015 et celui traitant la démographie sous la direction de Véronique Petit avec Yves Charbit intitulé « The Theory of Change and Response - New research perspectives on population and development » est en attente de publication par Springer.

Les Initiatives pour l’Avenir des Grands Fleuves (IAGF) fait appel à ACCENT EUROPE pour ses connaissances dans tout ce qui concerne les cours d’eau et le développement territorial. L’IAGF regroupe les acteurs des grands fleuves autour du monde sous la Présidence de Erik Orsenna.